Cohésion d’équipe humanitaire

La qualité de la communication interpersonnelle d’une équipe humanitaire a un impact considérable sur la santé mentale et physique de chacun, la sécurité du groupe, la qualité de l’aide à apporter et la durée des missions du personnel sur le terrain.

Ecoute, respect et humilité, sont des notions indispensables à clarifier pour humaniser notre quotidien personnel et professionnel en tant que travailleur humanitaire. La compétence doit être à la mesure du respect et de l’attention que l’on porte à ses collègues, autant qu’aux victimes que l’on veut secourir.

Programme, cliquer ici
Prochaines formations de Catherine Sarrade, voir l’agenda

<<< Retour au menu des formations