Centre de formation et de consultation

Pour humaniser la communication

Les prestations

Defusing et débriefing émotionnel

Com'unic intervient en urgence sur le lieu d'un drame pour effectuer le défusing et le débriefing.

Nous pouvons aussi intervenir dans le cadre de la prévention pour former du personnel volontaire à pratiquer le défusing.

Dans un contexte douloureux, avons-nous les outils de communication appropriés ? Un évènement violent choque un ensemble de personnes: Les victimes, les témoins, les collègues et les proches. Il est préférable de savoir comment assister des personnes affectées par la douleur émotionnelle.

Une gestion de crise efficace comporte deux étapes

1) La prévention qui consiste à préparer des volontaires à faire face à une situation de crise. Faire passer un message difficile auprès des personnes, connaitre l'attitude juste et les erreurs à ne pas commettre. 

2) L'intervention de défusing et l'intervention de débriefing qui se font en deux temps:

a) L'assistance immédiate, qui est la mise en pratique des acquis de la prévention, c'est le defusing

b) une assistance psychologique spécifique appelée débriefing émotionnel ou débriefing post traumatique.

Qu'est-ce qu'un defusing?

Il consiste à apporter une aide immédiate à toute personne victime directemet d'un choc émotionnel, ainsi qu'aux personnes indirectement affectées par le drame.  Ce sont des gestes simples d'assistance comme offrir son aide, fournir une couverture, faire pratiquer un exercice de respiration,  aider à appeler les proches, etc.. La qualité de la communication est importante à connaitre pour ne pas nuire involontairement aux victimes.

Qu’est-ce qu'un débriefing ?

Le débriefing est une méthode d’accompagnement qui permet d’apporter un soutien psychologique à un individu ou à un groupe ayant vécu un traumatisme psychique. Com'unic intervient pour pratiquer le débriefing post traumatique individuel et de groupe.

Il faut avoir suivi les deux niveaux de formation sur l'art d'être communicant (10 jours au total) avant de pouvoir accéder à la formation au débriefing post traumatique.

Quand faire un débriefing ?

Un débriefing devrait se faire systématiquement après avoir subi un évènement violent et grave. Le plus rapidement est le mieux, mais il n'est jamais trops tard, même des mois ou des années après.

Pourquoi ?

L'évènement ne changera pas, mais c'est ce qui a été ressenti pendant cet évènement qui peut changer, même après des années... Cette intervention dans les jours qui suivent permet de prévenir une souffrance émotionnelle chronique. Elle facilite le retour à l’équilibre émotionnel de la personne.

Débriefing individuel ou de groupe?

Lorsque qu'un même évènement a affecté plusieurs personnes, il est conseillé d’effectuer un débriefing de groupe (maxi 10 personnes). L’échange avec des pairs qui ont vécu le même évènement permet de se sentir compris et soutenu.

Le débriefing en groupe peut se poursuivre par un débriefing individuel. Pour ceux qui éprouvent trop de difficultés face à un groupe, un débriefing individuel sera alors indispensable.

Débriefing des expatriés :

Nous exerçons le débriefing post traumatique sur le terrain et au retour de mission.

 

Pour plus d'information, veuillez cliquer sur l'article suivant: Comment définir un traumatisme psychique dans informations